Concours interne sur épreuves – Technicien Hospitalier spécialité « Restauration »

Un concours interne sur épreuves permettant l’accès au corps des Techniciens Hospitaliers (spécialité « Restauration ») est ouvert le 02 novembre 2021 en vue de pourvoir :

2 postes

Les conditions à remplir sont :

 Ce concours est ouvert aux fonctionnaires et agents des établissements mentionnés à l’article 2 de la loi du 9 janvier 1986 susvisée, aux fonctionnaires et agents de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, aux militaires ainsi qu’aux agents en fonction, dans une organisation internationale intergouvernementale à la date de clôture des inscriptions, comptant au moins quatre ans de services publics au 1er janvier de l’année au titre de laquelle le concours est organisé.

Nature des épreuves :

 Le concours interne sur épreuves comporte des épreuves d’admissibilité et une épreuve d’admission.

Les épreuves d’admissibilité comprennent deux épreuves écrites, chacune d’une durée de deux heures et de coefficient 2 :
1° Une épreuve consistant en la vérification, au moyen de questionnaires ou par tout autre support à constituer ou à compléter, des connaissances théoriques, notamment en matière d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail, que l’exercice de la spécialité, au titre de laquelle le candidat concourt, implique de façon courante ;
2° Une épreuve écrite consistant en la résolution d’un cas pratique exposé dans un dossier portant sur les problèmes susceptibles d’être rencontrés par un technicien hospitalier dans l’exercice de ses fonctions au sein de la spécialité au titre de laquelle le candidat concourt.
Chaque note est multipliée par le coefficient prévu.
Ne peuvent être déclarés admissibles les candidats ayant obtenu une note inférieure à 5 à l’une des épreuves.

 

Les candidats ayant obtenu pour les deux épreuves écrites un total de points fixé par le jury et qui ne peut, en aucun cas, être inférieur à 40 sur 80 participent à l’épreuve d’admission.
La liste d’admissibilité est établie par le jury par ordre alphabétique et aussi par spécialité lorsque le concours est ouvert pour des postes de spécialités différentes.
Elle fait l’objet d’un affichage dans l’établissement organisateur du concours.
Les candidats admissibles sont convoqués par courrier à l’épreuve d’admission définie à l’article 11 du présent arrêté.

L’épreuve d’admission consiste, après une présentation succincte par le candidat de son parcours professionnel et de sa formation, en un entretien avec le jury visant à reconnaître les acquis de son expérience professionnelle et, notamment, ses connaissances administratives générales ainsi que ses connaissances techniques. Cet entretien permet aussi d’apprécier l’ouverture du candidat aux évolutions techniques et sa capacité à animer une équipe ainsi que sa motivation à exercer les missions qui peuvent être confiées à un technicien hospitalier (durée : vingt-cinq minutes, dont 5 minutes de présentation ; coefficient 4).
En vue de cette épreuve orale, les candidats remettent au service organisateur, à la date fixée par l’arrêté d’ouverture, un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle comportant les rubriques mentionnées en annexe au présent arrêté.
Seul l’entretien avec le jury donne lieu à notation. Le dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle n’est pas noté.
Le formulaire correspondant au dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle ainsi que le guide d’aide au remplissage sont disponibles auprès de la direction de l’établissement organisateur.

Les candidats au concours interne sur épreuves ayant obtenu pour l’ensemble des épreuves d’admissibilité et d’admission un total de points fixé par le jury et qui ne peut être inférieur à 80 sur 160 pourront seuls être déclarés admis.
Ne peuvent être déclarés admis les candidats ayant obtenu une note inférieure à 5 à l’épreuve d’admission.

Ces dossiers doivent comprendre :

  • Une demande d’admission à concourir établie sur papier libre ;
  • Un curriculum vitae détaillé établi sur papier libre ;
  • Les titres de formation, certifications et équivalences dont il est titulaire ou une copie conforme à ces documents ;
  • Un état signalétique des services publics rempli et signé par l’autorité investie du pouvoir de nomination ;
  • Un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle du candidat dont les rubriques mentionnées en annexe au présent arrêté sont remplies de façon conforme et qui est accompagné des pièces justificatives correspondantes à cette expérience professionnelle et, le cas échéant, aux actions de formations suivies par le candidat.

Les personnes intéressées sont priées d’adresser leur candidature à Madame Marie CONDE Directrice Adjointe du Groupe Hospitalier Sélestat-Obernai par courrier auprès de la Direction des Ressources Humaines et des Affaires Médicales 23 avenue Pasteur – 67606 SELESTAT Cedex.

 

Date limite des dépôts de candidature avant le 04 décembre 2021 le cachet de la poste faisant foi.