Aa- Aa Aa+

Hygiène Hospitalière

Gérer le risque et prévenir les infections

SÉLESTAT

Présentation

La spécificité du service d’hygiène hospitalière est de gérer le risque infectieux pour prévenir les Infections Associées aux Soins (IAS) et de contribuer à la maîtrise de la résistance des bactéries aux antibiotiques.

Qui sont les hygiénistes ?

Les hygiénistes qui exercent au sein de ce service, tant pour le secteur sanitaire que le secteur médico-social (EHPAD), sont des professionnels de santé qui ont pour pré requis leur formation initiale de médecin, pharmacien ou infirmier. Ils exercent leur métier selon les compétences et responsabilités inhérentes à leur cursus de formation initiale, avec une expérience professionnelle et une formation complémentaire diplômante en hygiène hospitalière.

Au GHSO, l’Equipe se compose ainsi de 3 infirmières (les « infirmières hygiénistes ») et d’un pharmacien (le « praticien hygiéniste »).
Les compétences et responsabilités propres à leurs grades leur permet d’exercer des missions transversales en coopérant avec de nombreux corps de métier de la structure de soins.

Les missions d’une Equipe Opérationnelle d’Hygiène

Les membres de l’EOH sont des experts du risque infectieux associé aux soins concernant les patients ou les résidents.

Ainsi, leurs missions sont variées :

  • surveillance et prévention des IAS (ou « infections nosocomiales ») et de la diffusion des Bactéries Multi-Résistantes (BMR) aux antibiotiques
  • contrôle du risque infectieux environnemental (eau, air des secteurs interventionnels, surfaces) et du risque lié aux dispositifs médicaux
  • maîtrise, investigation et signalement des épidémies
  • déclaration d’infections inhabituelles ou inattendues
  • évaluation des pratiques professionnelles (audits internes)
  • conseil et appui dans le choix de produits ou d’équipements ou lors de la construction et l’aménagement de locaux
  • formation et information des professionnels de santé de la structure d’exercice ou d’intervention

Concrètement, quel est le quotidien des hygiénistes ?

Les hygiénistes :

    • prennent en charge la maîtrise du risque infectieux, depuis l’accueil du malade ou du résident, sur l’ensemble de son parcours de soin
    • assurent la formation dans ce domaine auprès des professionnels (formation initiale à l’IFSI et l’IFAS et formation continue des professionnels soignants, des internes…) ainsi que l’information des usagers (patients, résidents, familles, bénévoles…)
    • contribuent ainsi à l’amélioration des pratiques professionnelles, à la vigilance sanitaire et épidémiologique dans l’objectif de renforcer la sécurité des soins dispensés
    • collaborent, du fait de la transversalité de leur fonction, avec de nombreux autres services ou professionnels impliqués dans la maîtrise du risque infectieux (microbiologistes, infectiologues, pharmaciens, professionnels des services techniques, responsables qualité, médecins du travail…)
    • sont régulièrement l’interface entre leur établissement, les structures d’appui et l’autorité de santé régionale (ARS)

 

L’activité des hygiénistes est guidée par des objectifs définis dans le programme national de prévention des IAS qu’ils adaptent au contexte de l’établissement en considérant les aspects épidémiologiques, environnementaux et économiques.

Top
Top