Aa- Aa Aa+

Votre séjour

LES SOINS

Le médecin fournit toutes précisions sur l’évaluation de votre état de santé ainsi que sur la nature des traitements et examens prescrits.

Ces renseignements peuvent être communiqués sauf opposition de votre part à votre famille et à votre médecin traitant.
Une fois installé dans votre chambre, vous êtes entouré d’une équipe qualifiée. Tous ses membres mettent leurs compétences à votre service pour rendre votre séjour agréable.
N’hésitez pas à solliciter le personnel soignant pour toutes questions concernant la vie à l’hôpital, le déroulement des examens et des soins.
Les équipes soignantes s’engagent à prendre en charge votre douleur et à vous donner toutes les informations utiles. Tout le personnel hospitalier est tenu au secret et à la discrétion professionnelle.

L’identité et le grade de chaque agent sont précisés sur leur tenue.

 

IDENTITOVIGILANCE = SÉCURITÉ

Les soignants vérifieront systématiquement votre identité au moment de chaque soin.

Ils seront également amenés à vous proposer le port d’un bracelet nominatif afin de s’assurer de votre identité tout au long du séjour.

 

LES PRESTATIONS HÔTELIÈRES

LE LINGE

Il vous appartient d’apporter votre linge et vos affaires personnelles : nécessaire de toilette, serviettes et gants de toilette, linge de nuit, robe de chambre, pantoufles, serviettes de table…
Le renouvellement et le lavage du linge sont à assurer par la famille. Pensez également à apporter quelques effets personnels : brosse à dents, mouchoirs, rasoirs, savon…

L’ENTRETIEN DE VOTRE CHAMBRE ET DES LOCAUX

L’entretien des chambres et des locaux est assuré quotidiennement par les agents des services hospitaliers.

LES REPAS

Ils vous sont servis aux heures suivantes :

Le service de restauration vous prépare le menu du jour.
Vous pouvez signaler au personnel du service vos aversions alimentaires afin que les menus soient adaptés à votre goût durant votre séjour.

Des diététiciennes sont chargées de composer et d’équilibrer votre menu si vous êtes astreint à un régime. Elles se tiennent à votre disposition tout au long de votre séjour et établiront à votre sortie le régime alimentaire auquel vous serez soumis, le cas échéant, après votre hospitalisation.
Vous pouvez en cas de besoin, joindre directement le responsable du service de restauration au poste 5539.

Conformément à l’article R.1112-48

– les visiteurs et les malades ne doivent introduire dans l’établissement ni boissons alcoolisées ni médicaments (sauf accord du médecin en ce qui concerne les médicaments).
– le cadre du service peut s’opposer, dans l’intérêt du malade, à la remise à celui-ci de denrées ou boissons non alcoolisées qui ne sont pas compatibles avec le régime alimentaire prescrit.
– les denrées et boissons introduites sans autorisation sont restituées aux visiteurs ou à défaut détruites. Toutefois, pour le bien-être du patient, il est possible d’accepter l’apport de produits alimentaires à condition qu’ils soient autorisés par le service et traçés dans le dossier patient.

Le dépôt d’argent, de bijoux ou de valeurs

Nous vous invitons à ne garder durant votre séjour aucun bijou, chéquier, carte bancaire, argent liquide.
Confiez-les, si possible, aux membres de votre famille. Si au moment de votre admission, vous êtes en possession de telles valeurs, vous pouvez les déposer au bureau d’accueil qui les remettra à la trésorerie de Sélestat.
Une quittance vous sera délivrée après le dépôt. Cette dernière devra être présentée au moment du retrait à la trésorerie. L’établissement n’est pas responsable des vols ou de la perte des objets non déposés.

Les personnes accompagnantes

Dans la mesure où cela est matériellement possible et si vous le souhaitez, un membre de votre famille peut être autorisé à passer la nuit auprès de vous et prendre ses repas dans votre chambre, moyennant paiement de la prestation fournie.
La demande est à formuler auprès de l’équipe soignante du service. Les frais d’accompagnement se réglent au bureau d’accueil. A défaut, une facture vous sera adressée après l’hospitalisation.

Les règles élémentaires de la vie à l’hôpital

Pour préserver le repos de vos voisins, il convient d’user avec discrétion des appareils de radio et de télévision et d’éviter les conversations trop bruyantes.
Recommandez à vos visiteurs d’éviter les visites en groupe ou trop longues et demandez-leur de ne pas vous apporter de boissons alcoolisées.
En effet, elles sont interdites à l’hôpital et peuvent nuire à votre traitement. Les locaux et le matériel de l’hôpital sont coûteux, aussi évitez toute détérioration.

Il est interdit de fumer dans les chambres et dans l’ensemble de l’établissement. Il est aussi interdit d’introduire tout produit illicite dans l’enceinte de l’établissement.
Cette interdiction s’applique à tous les locaux et à toutes les personnes se trouvant dans l’établissement (patients, consultants, membres du personnel, fournisseurs, et intervenants extérieurs).
L’utilisation de la cigarette électronique est également interdite. Les contrevenants s’exposent aux sanctions prévues à l’article R 3512-1 du Code de la Santé publique.
Toutefois en cas de difficulté, un accompagnement spécialisé dans le cadre d’une consultation d’addictologie générale pourra vous être proposé durant votre hospitalisation.

Le service d’interprétariat

En cas de besoin, le personnel de votre unité de soins prendra contact avec un agent du Centre Hospitalier qui pourra servir d’interprète.

Top
Top